• Accueil
  • > À savoir
  • > ROYAUME-UNI > Il reçoit le prix en prolongement du combat de sa mère.

13 octobre 2017

ROYAUME-UNI > Il reçoit le prix en prolongement du combat de sa mère.

Classé dans : À savoir — fierementgay @ 12 h 57 min

Hier, à Londres, le prince Harry a reçu un prix remis à titre post­hume à sa mère, Diana.

202F0E80

Le prix vise à souligner l’en­ga­ge­ment de la princesse pour déstig­ma­ti­ser les malades du Sida.

Le 31 août 1997, Lady Diana mourait dans un acci­dent de voiture à Paris.

Un choc à la hauteur de la popu­la­rité plané­taire que « la prin­cesse des cœurs » s’était forgée en affi­chant son empa­thie pour les plus dému­nis.

Elle fut l’une des premières person­na­li­tés à « toucher » un malade du Sida.

C’était en 1987, à Londres, à l’oc­ca­sion de l’inau­gu­ra­tion du premier centre médi­cal du pays dédié à la maladie.

Trente années sont passées et, parce que le combat est toujours d’ac­tua­lité, déci­sion a été prise par le comité de la céré­mo­nie, « Atti­tude Awards » d’ho­no­rer la prin­cesse, Diana.

Le prix, « Atti­tude Legacy », lui a donc été remis.

C’est le prince Harry, bien décidé à marcher dans les pas sa mère, qui est venu recevoir le trophée.

« Elle utili­sait sa posi­tion de femme la plus célèbre du monde pour inci­ter tout le monde à s’éduquer, à trou­ver leur compas­sion et à tendre la main à ceux qui ont besoin d’aide au lieu de les repous­ser » a déclaré Harry dans son discours.

« Quand elle a serré la main d’un homme de 32 ans atteint du VIH devant les camé­ras, elle savait exac­te­ment ce qu’elle faisait ».

Orga­ni­sés par Tom Daley, homosexuel revendiqué, les « Atti­tude Awards » recon­naissent  les « histoires inspi­rantes et les réali­sa­tions excep­tion­nelles de person­na­li­tés clés de la commu­nauté LGBT ». 

Laisser un commentaire

Telephone rose |
Divinebeaut |
Fitchdemyth |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Promovareok
| Perruquescheveuxnaturels
| Lee6769