• Accueil
  • > À savoir
  • > LOT-ET-GARONNE > « Une ceinture de chasteté qu’aucun politique ne veut desserrer ».

15 mai 2018

LOT-ET-GARONNE > « Une ceinture de chasteté qu’aucun politique ne veut desserrer ».

Classé dans : À savoir — fierementgay @ 11 h 27 min

Samedi, au centre des congrès d’Agen, se déroulait la 41ème édition du « Congrès annuel de la Fédération française des Donneurs de Sang ».

1agen

À cette occasion, des militants du collectif, « Homodonneur », ont réussi à faire entendre leurs voix et surtout leur différence.

Frédéric Pecharman n’a pas hésité à monter le son de son porte-voix pour interpeller les congressistes.

« Nous ne sommes pas des fanatiques. Nous sommes surtout, et avant tout, une association de donneurs de sang » explique le coordinateur de l’association.

Au passage, il épingle la Fédération pour son silence sur la question du don du sang des hommes ayant fait le choix de l’homosexualité.

Il parle alors d’homophobie et discrimination.

Aujourd’hui, le don du sang pour les LGBT est possible au travers du don de plasma sécurisé sous conditions.

Le critère essentiel est le temps.

Il faut un an sans aucune activité sexuelle.

À l’automne dernier, « Homodonneur » avait déjà manifesté sa colère en écrivant au ministère de la Santé.

« Jusqu’à présent, les décideurs médicaux, scientifiques et politiques, s’étaient contentés d’insulter les homosexuels et les bisexuels masculins en leur imposant une année complète sans relations sexuelles avant de pouvoir donner leur sang. Comme si la mesure n’était pas assez stupide en soi, il fallait prouver, au travers d’une étude scientifique, que cette année sans sexe était non seulement possible pour un très grand nombre d’adultes consentants, mais présentait en prime la vertu de ne transmettre aucune infection sexuellement transmissible pour les receveurs » écrivait l’association.

« Le principe d’abstinence touche vraiment à l’intime. Nous sommes des adultes responsables » a enclore lancé Frédéric Pécharmann, samedi.

Il a évoqué « une ceinture de chasteté qu’aucun politique n’a voulu desserrer. Cette année blanche sexuellement est infondée d’un point de vue scientifique. Il faut bien comprendre qu’on ne se bat pas pour l’égalité, mais bien pour la sécurité ».

« Homodonneur » voulait avoir pignon sur rue et proposait à la Fédération d’installer un stand d’informations sur le sujet, dans l’enceinte du centre des congrès.

La réponse du président de la Fédération a été « non » !

« Nous tiendrons une table ronde sur le sujet avec tous les intervenants du secteur. Je ne peux donc retenir votre proposition ».

Laisser un commentaire

Telephone rose |
Divinebeaut |
Fitchdemyth |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Promovareok
| Perruquescheveuxnaturels
| Lee6769