13 septembre 2018

Étrange > Insolite > Drôle.

Classé dans : À savoir — fierementgay @ 9 h 53 min

1insolite etats unis

Aujourd’hui, direction les États-unis.

Il y a treize ans, elles avaient mystérieusement disparu d’un musée du Minnesota.

Les chaussures rouges, portées par Judy Garland dans « Le Magicien d’Oz », ont réapparu.

Presque par magie.

Ce sont sans doute les chaussures les plus célèbres du cinéma américain.

En frappant trois fois avec le talon, Dorothy, la jeune héroïne, réalisait son voeu le plus cher: rentrer chez elle au Kansas.

C’est dans le Minnesota que l’une des paires utilisées sur le tournage du film s’était volatilisée du « Musée Judy Garland » de Grand Rapids, ville natale de l’actrice.

Une récompense d’un million de dollars avait été promise à quiconque permettrait de les retrouver.

Leur sort est resté un mystère jusqu’à ce que la police fédérale américaine annonce les avoir retrouvées, la semaine dernière, à l’issue d’une longue enquête.

« C’est incroyable ! Nous pensions qu’elles étaient perdues à jamais » a confié une représentante du musée.

La police locale affirme avoir suivi de nombreuses pistes au fil des années.

L’enquête a rebondi l’an dernier lorsqu’un individu a tenté d’escroquer la compagnie d’assurance dépositaire du droit de propriété sur les escarpins.

Elle a abouti douze mois plus tard à Minneapolis, au cours d’une opération menée par des agents infiltrés du FBI.

Lors du tournage du film, Judy Garland portait trois paires de chuassures identiques.

L’une d’elles est exposée au « Musée national d’histoire américaine » de Washington.

Laisser un commentaire

Telephone rose |
Divinebeaut |
Fitchdemyth |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Promovareok
| Perruquescheveuxnaturels
| Lee6769