• Accueil
  • > À savoir
  • > 21 sept > SOCIÉTÉ : Satisfaits et fatigués à la fois…

21 septembre 2018

21 sept > SOCIÉTÉ : Satisfaits et fatigués à la fois…

Classé dans : À savoir — fierementgay @ 10 h 28 min

1societe travail

Si 68% des salariés sont « contents de venir travailler le matin », ils sont autant à qualifier leur travail de « nerveusement fatigant ».

35% estiment avoir des difficultés à concilier vie personnelle et vie professionnelle.

« Depuis dix ans, malgré des motifs de satisfaction, des zones de risque persistent pour les salariés » relève ce 10ème baromètre, sur la santé et la qualité de vie au travail, réalisé par le groupe « Malakoff Médéric ».

« Les changements des dix dernières années, nouvelles technologies, évolution du tissu économique, ont permis de réduire certains risques, mais en ont fait naître ou exacerber d’autres » explique Anne-Sophie Godon, responsable de l’étude.

Au nombre des « signaux positifs », les salariés, qui jugent leur travail « physiquement fatigant » sont moins nombreux.

Ils sont également moins nombreux à effectuer des gestes répétitifs.

En revanche, l’enquête montre un équilibre très « fragilisé » entre vie personnelle et vie professionnelle avec 35% des salariés faisant part de difficultés à concilier les deux.

51% des cadres affirment ainsi ne pouvoir s’empêcher de consulter leurs mails professionnels en dehors du travail.

Autre enseignement : Entre 2010 et 2018, le nombre de salariés, s’occupant régulièrement d’un proche dépendant ou malade, a doublé.

Il atteint 19%.

Interrogés sur ce qui leur faciliterait la vie, 46% des salariés évoquent des horaires de travail « plus souples ».

28% souhaitent une réduction du temps de travail.

24% aimeraient avoir la possibilité de faire du télétravail.

22% voudraient qu’on leur donne des objectifs « en adéquation avec les ressources dont ils disposent ».

La pression psychologique reste aussi élevée.

68% des salariés jugent leur travail « nerveusement fatigant ».

40% disent « avoir du mal à gérer les priorités ».

Autre problème soulevé, le manque de reconnaissance, qui concerne 42% des salariés, et le manque d’autonomie pour 76% d’entre eux.

Concernant les sujets qu’ils jugent importants pour les dix années à venir, les salariés citent « l’équité et la juste rémunération », ensuite « l’équilibre vie profesionnelle/vie personnelle et enfin «leurs perspectives d’évolution ».

Cette enquête a été réalisée en avril et mai 2018.

Laisser un commentaire

Telephone rose |
Divinebeaut |
Fitchdemyth |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Promovareok
| Perruquescheveuxnaturels
| Lee6769