• Accueil
  • > À savoir
  • > 24 juin > CANADA : Une nouvelle Gay Pride sans les policiers…

24 juin 2019

24 juin > CANADA : Une nouvelle Gay Pride sans les policiers…

Classé dans : À savoir — fierementgay @ 14 h 55 min

canada

C’est une foule immense qui a participé à la Gay Pride de Toronto, hier après-midi.

Justin Trudeau, premier ministre, et John Tory, maire de Toronto, étaient présents.

Tous deux ont souligné l’importance de l’évènement.

« C’est un formidable privilège de marcher à nouveau au cours du défilé de la Fierté à Toronto. Le plus grand au Canada. En tant que premier ministre, je pense que c’est important. Non seulement pour ceux qui sont ici aujourd’hui, mais pour ceux qui sont à la maison. En particulier les jeunes qui se demandent s’ils doivent reconnaître publiquement leur orientation sexuelle » a déclaré Justin Turdeau.

Le premier ministre a défilé parmi la foule et s’est arrêté, à de nombreuses reprises, pour serrer des mains.

Plusieurs députés libéraux et quelques ministres ont aussi participé au défilé.

Doug Ford, Premier ministre, était absent.

Il avait déclaré qu’il ne participerait pas à la Gay Pride en raison de l’exclusion des policiers en uniforme, pour la troisième année consécutive.

En 2017, les agents en uniforme avaient été exclus de la Gay Pride, en raison de la polémique sur le profilage racial.

En 2018, ils n’avaient pas été conviés, non plus.

Les organisateurs leur reprochaient de ne pas prendre en sérieux la disparition de plusieurs homosexuels à Toronto.

Ce fut le début de l’affaire Bruce McArthur, tueur en série d’homosexuels.

Dans un premier temps, la direction du « Pride Toronto » avait invité les policiers cette année.

Décision rejetée par les membres organisateurs.

Ryan Singh participe à la Gay Pride depuis dix-sept ans.

« La police a beaucoup de travail à faire pour se réconcilier avec notre communauté. Elle a fait beaucoup de tort, notamment pendant l’affaire McArthur ».

De son côté, un autre participant souhaite que les policiers en uniforme puissent participer à la Gay Pride 2020.

Selon lui, « les policiers LGBT ont aussi le droit de célébrer les deux côtés de leur identité. Cela me rend triste qu’ils ne soient pas autorisés. Ils devraient être ici pour célébrer qui ils sont ».

Laisser un commentaire

Telephone rose |
Divinebeaut |
Fitchdemyth |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Promovareok
| Perruquescheveuxnaturels
| Lee6769