5 juillet 2019

Étrange > Insolite > Drôle.

Classé dans : À savoir — fierementgay @ 13 h 00 min

FILES-FRANCE-ANIMAL-TRIAL

Direction : la Charente-Maritime.

Ville contre campagne ?

Procès du bruit ?

Maurice, le coq qui chante trop tôt le matin, sur l’île d’Oléron, était « convoqué » pour « nuisance sonore », devant le tribunal de Rochefort.

Maurice, fatigué, n’était pas à l’audience.

Tout comme le couple de retraités, qui l’accusent d’être bruyants et ont fait du gallinacé un symbole de la ruralité.

Le coq, objet du litige, vit à Saint-Pierre d’Oléron, où ses « cocoricos » agacent les propriétaires d’une résidence secondaire voisine.

Pour Vincent Huberdeau, avocat qui défend les plaignants, « le procès n’est pas celui de la ville contre la campagne. C’est un problème de nuisance sonore. Le coq, le chien, le klaxon, la musique, c’est le dossier du bruit. Saint-Pierre-d’Oléron est la grosse commune de l’île d’Oléron avec près de 7 000 habitants en hiver et 35 000 en été. Mes clients vivent dans une zone classée pavillonnaire au Plan local d’urbanisme. Ce n’est pas la campagne ! ».

Pour conclure, l’avocat répète que « cette affaire ne relève pas d’un conflit entre citoyens bobos et ruraux. Mes clients ne reprochent pas au coq de chanter. Mes clients cherchent à être tranquilles, le matin, entre 6 heures 30 et 8 heures 30 ».

« Je suis abasourdi » a répliqué Julien Papineau, qui défend la propriétaire et son coq.

« Je ne suis pas sûr que les plaignants se sont dits : on va acheter une maison, à la ville, sur l’île d’Oléron ! On peut déplacer le poulailler. Mais cela signifie, qu’à la place, il y aura les casiers de pêche de Jacky, le mari de ma cliente. Est-ce que les voisins supporteront l’odeur ? Les poulaillers, ils ont toujours existé. Sur 40 voisins, il n’y en a que deux que ça emmerde ».

Pour la propriétaire de Maurice, « il faut que la cause soit entendue. La campagne a droit a ses bruits. Les coqs ont le droit de chanter. Les coqs ne chantent pas de 4 heures 30 du matin jusqu’à l’indéfini. Mon coq, il me gêne pas. Il chante. Je me dis que c’est très bien. Vive la nature ! ».

Une dizaine de personnes était venue soutenir Maurice, lors de l’audience.

Depuis le début de l’affaire, deux pétitions, en faveur du coq, ont été signées par 155 000 personnes.

Le jugement a été mis en délibéré au 5 septembre.

Laisser un commentaire

Telephone rose |
Divinebeaut |
Fitchdemyth |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Promovareok
| Perruquescheveuxnaturels
| Lee6769