24 juin 2019

24 juin > CANADA : Une nouvelle Gay Pride sans les policiers…

Classé dans : À savoir — fierementgay @ 14 h 55 min

canada

C’est une foule immense qui a participé à la Gay Pride de Toronto, hier après-midi.

Justin Trudeau, premier ministre, et John Tory, maire de Toronto, étaient présents.

Tous deux ont souligné l’importance de l’évènement.

« C’est un formidable privilège de marcher à nouveau au cours du défilé de la Fierté à Toronto. Le plus grand au Canada. En tant que premier ministre, je pense que c’est important. Non seulement pour ceux qui sont ici aujourd’hui, mais pour ceux qui sont à la maison. En particulier les jeunes qui se demandent s’ils doivent reconnaître publiquement leur orientation sexuelle » a déclaré Justin Turdeau.

Le premier ministre a défilé parmi la foule et s’est arrêté, à de nombreuses reprises, pour serrer des mains.

Plusieurs députés libéraux et quelques ministres ont aussi participé au défilé.

Doug Ford, Premier ministre, était absent.

Il avait déclaré qu’il ne participerait pas à la Gay Pride en raison de l’exclusion des policiers en uniforme, pour la troisième année consécutive.

En 2017, les agents en uniforme avaient été exclus de la Gay Pride, en raison de la polémique sur le profilage racial.

En 2018, ils n’avaient pas été conviés, non plus.

Les organisateurs leur reprochaient de ne pas prendre en sérieux la disparition de plusieurs homosexuels à Toronto.

Ce fut le début de l’affaire Bruce McArthur, tueur en série d’homosexuels.

Dans un premier temps, la direction du « Pride Toronto » avait invité les policiers cette année.

Décision rejetée par les membres organisateurs.

Ryan Singh participe à la Gay Pride depuis dix-sept ans.

« La police a beaucoup de travail à faire pour se réconcilier avec notre communauté. Elle a fait beaucoup de tort, notamment pendant l’affaire McArthur ».

De son côté, un autre participant souhaite que les policiers en uniforme puissent participer à la Gay Pride 2020.

Selon lui, « les policiers LGBT ont aussi le droit de célébrer les deux côtés de leur identité. Cela me rend triste qu’ils ne soient pas autorisés. Ils devraient être ici pour célébrer qui ils sont ».

24 juin > ROUMANIE : Foule immense pour revendiquer des droits…

Classé dans : À savoir — fierementgay @ 14 h 36 min

bucarest

Drapeaux arc en ciel levés, sourires affichés…

Et il faudra s’y habituer !

C’est le message que 10 000 personnes ont voulu faire passer, samedi, à Bucarest.

Tous étaient rassemblés dans la capitale roumaine pour célébrer la Gay Pride.

Soit un an après l’échec du référendum contre le mariage homosexuel.

Une Gay Pride, en 2019, pas de quoi en faire une affaire !

Pas en Roumanie, où l’homosexualité n’a été dépénalisée qu’en 2001.

En Roumanie, les progrès sont lents.

Les résultats du référendum de 2018 ont conforté les socialistes au pouvoir dans leur intention de légaliser l’union civile pour les couples homosexuels.

C’est acté.

Mais, depuis… plus rien.

« Notre message, c’est qu’on existe. On mérite d’être respectés et d’avoir des droits. Comme tout le monde, nous payons des impôts. Nous avons donc le droit d’être traités correctement » explique un homme qui défile.

Et même si la fierté s’affiche, rien n’est gagné encore.

À quelques pas de la Gay Pride, un autre slogan est visible : « Adam et Ève uniquement ».

Cette contre-manifestation est organisée par un groupe d’extrême droite.

Eux veulent exprimer leur rejet du mariage homosexuel avec une « marche de la normalité ».

La Roumanie fait partie des pays de l’Union Européenne qui ont le plus à faire en matière de droits LGBT.

24 juin > SOMME : Pour une première, c’est une réussite !

Classé dans : À savoir — fierementgay @ 14 h 18 min

amiens

C’était une première en Picardie.

Samedi, avait lieu la « Marche des Fiertés » d’Amiens, dans la Somme.

Près de 2 000 personnes se sont rassemblées en faveur des droits des personnes LGBT.

Pour une première, c’est donc un très beau succès ! 

Dès le départ, ambiance festive sur le parvis de la gare et slogans chocs.

« Assez, assez de cette société, qui ne respecte par les trans, les gouines et les pédés » scandent les participants.

L’initiative de cette Gay Pride provenait de six associations LGBT, ayant comme objectif de lutter contre toute forme de discrimination. 

« Une personne LGBT sur deux nous dit qu’elle modifie son comportement ou se cache en public. C’est pour ça que c’est très important pour nous de prendre l’espace public aujourd’hui, afin d’être visibles » explique Marie De Souza, militante du collectif, « Les Bavardes ».

Dans le cortège, il y a aussi des syndicats.

Ils sont venus défendre les salariés agressés sur leur lieu de travail. 

« L’employeur a l’obligation de sanctionner, dans l’entreprise, toute agression verbale homophobe » rappelle Michel Crepin, secrétaire général CFDT des Hauts-de-France.

À Amiens, comme ailleurs, la Gay Pride a rendu hommage aux émeutes de Stonewall, à New York.

24 juin > LOIRE-ATLANTIQUE : Deux agressions homophobes sur un lieu de rencontres…

Classé dans : À savoir — fierementgay @ 14 h 01 min

nantes

Mercredi dernier, un homosexuel d’une trentaine d’années a été agressé sur le parking de la Roseraie, à Nantes.

Un guet-apens lui avait été tendu.

Un autre homosexuel s’est fait également frapper et volé sa voiture, deux jours plus tôt.

« La blessure est extrêmement sérieuse. L’arrière de son crâne est enfoncé » explique la justice, saisie du premier cas.

L’homme a été agressé en contrebas du parc des expositions de la Beaujoire, à Nantes.

Un lieu où des couples échangistes et des homosexuels se donnent rendez-vous.

Une enquête pour tentative d’assassinat a été ouverte.

Les policiers pensent qu’il s’agit d’un guet-apens.

Le téléphone de la victime est en cours d’analyse, mais il devrait être difficile de retrouver des traces de la prise de rendez-vous.

« Ce type de sites de rencontres n’archive pas les messages » indique un magistrat.

Quarante-huit heures plus tôt, un autre homosexuel, également âgé d’une trentaine d’années, a été frappé.

Ses blessures sont légères.

Sa voiture a été volée.

Lui a pu parler aux policiers.

Il leur a assuré qu’il a été agressé par deux hommes, qui pourraient être âgés d’une vingtaine d’années.

À ce stade de l’enquête, rien ne permet d’affirmer que ce sont eux qui ont tabassé, mercredi soir, l’autre homosexuel.

« Mais, le mode opératoire est proche » précise un policier.

Ce n’est pas la première fois qu’ont lieu des agressions sur ce parking, où la fréquentation est élevée la nuit.

Elles sont récurrentes depuis une vingtaine d’années.

24 juin > ALLIER : Baptême du feu pour la première Gay Pride !

Classé dans : À savoir — fierementgay @ 13 h 02 min

montlucon

Samedi, Montluçon accueillera sa première « Marche des fiertés ».

Rendez-vous est donné place Jean-Dormoy, à partir de 14 heures, avant un défilé dans le vieux Montluçon.

À l’origine de cette manifestation, on trouve l’association, « LGBTQI Pouppette », créée il y a trois ans.

« Nous sommes absents des radars à Montluçon. Alors, on s’est dit que c’était bien de donner une couleur, de la joie à Montluçon, dans le département et dans la région » explique Alexandre Piu, président de l’association.

Ouverte à tous, la Marche veut aussi rappeler qu’il n’est pas toujours simple d’être homosexuel à Montluçon.

Même si les agressions ne sont pas courantes.

Alexandre Piu en a lui-même été victime.

Aujourd’hui, il veut « montrer qu’on peut être issu de l’immigration, homosexuel et affirmer sa vie. J’affirme tout ce que je fais et ce que je suis ».

Samedi, le message se voudra également « politique ».

« On revendique la PMA pour toutes, le don du sang pour toutes et tous. On revendique une égalité de droits et surtout le besoin de vivre comme tout le monde ». 

Malgré la tenue de la Gay Pride de Paris le même jour, Alexandre Piu espère réunir cinq mille personnes à Montluçon.

« Une dame m’a appelé de Montpellier. Des personnes de Lyon doivent aussi venir. Là-bas, la marche a été annulée la semaine dernière ».

Lors de cette première Gay Pride, musique et DJ seront aussi de la fête.

En espérant le succès de cette première édition, l’association compte pérenniser l’événement chaque année.

12345...2985

Telephone rose |
Divinebeaut |
Fitchdemyth |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Promovareok
| Perruquescheveuxnaturels
| Lee6769