2 juillet 2021

02|07 ~ SOCIÉTÉ ~ Les évêques dénoncent l’adoption de la loi…

Classé dans : ÉGLISE,SOCIÉTÉ — fierementgay @ 12 h 18 min

société

Comme on pouvait s’y attendre, la Conférence des Évêques de France n’a pas tardé à réagir à l’adoption définitive du projet de loi de Bioéthique.

Elle appelle chacun « à faire des choix en pleine conscience de ses conséquences éthiques ». 

« Malgré plusieurs années de débats, une logique s’est imposée, qui fait de la dignité de l’être humain une valeur à géométrie variable » écrit Éric de Moulins-Beaufort, président de la CEF.

« Le socle de la Bioéthique à la française, dont notre pays était si fier, est gommé. La dignité propre à tout être humain, petit et grand, n’est plus le point focal. Face à cette loi, les évêques de France continuent de manifester une grande inquiétude et adressent un appel. Maintenant que la loi de notre pays autorise de nouvelles transgressions, il importe plus que jamais que chacun trouve les moyens de la vigilance et d’un discernement personnel ». 

Dans la ligne de mire de la CEF, on trouve principalement la Procréation Médicalement Assistée.

Selon les évêques, « la satisfaction d’un besoin, même légitime, le principe d’égalité, les besoins de la recherche scientifique, la peur du handicap, ne peuvent justifier qu’on traite l’être humain comme un matériau manipulable et éliminable. Si la loi dit le droit, elle ne dit pas le bien ».

De son côté, Éric Moulins-Beaufort regrette que « le large consensus, voulu par le président de la République, n’existe pas ». 

Le projet de loi prévoit également la délicate réforme de la filiation et de l’accès aux origines.

« Ce nouveau cadre législatif fait sauter de nouvelles digues éthiques et renvoie chacun, plus que jamais, à sa responsabilité personnelle » conclut le président de la Conférence des Évêques de France.

29 juin 2021

29|06 ~ ÉGLISE ~ Des félicitations adressées au prêtre pro-LGBT…

Classé dans : 1- LGBT,ÉGLISE — fierementgay @ 11 h 02 min

eglise

« Je veux vous remercier pour votre zèle pastoral et votre talent à être proche des gens, avec la proximité qu’avait Jésus et qui reflète la proximité de Dieu ».

Tels sont les mots du pape François à destination du père, James Martin, prêtre américain qui milite pour que les personnes homosexuelles soient accueillies dans l’Église.

Des mots qui s’inscrivent dans un contexte où le Vatican est très attaqué sur cette thématique.

En s’adressant au prêtre, François insiste sur le fait que « Dieu aime chacun de ses enfants. Son style a trois éléments : la proximité, la compassion et la tendresse ».

Rejeté par certains catholiques traditionalistes, James Martin vient d’organiser une conférence sur le thème du soutien aux LGBT.

Un événement auquel le pape fait référence. 

« Vous êtes un prêtre pour tous les hommes et toutes les femmes. Tout comme Dieu est un père pour tous les hommes et toutes les femmes. Je prie pour que vous continuiez de la sorte, en étant proche, plein de compassion et d’une grande tendresse ». 

On se souvient, qu’au début son pontificat, François avait usé d’une formule qui avait fait mouche : « si une personne est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour la juger ? ».

Ceci dit, il reste en droite ligne avec la tradition de l’Église sur le mariage.

Pour lui, ce ne peut être qu’une union entre un homme et une femme.

Il a régulièrement critiqué « la théorie du genre ». 

Le message du pape au jésuite américain tombe bien, puisque les dernières prises de position du Vatican sur les homosexuels ont provoqué une levée de boucliers.

Mi-mars, la Congrégation pour la doctrine de la foi réaffirmait que « l’homosexualité est un péché ». 

En outre, la semaine dernière, le Vatican a critiqué le contenu d’un projet de loi italien sur la lutte contre l’homophobie et les discriminations basées sur le genre ou l’orientation sexuelle.

Mario Draghi, chef du gouvernement, a rétorqué que « l’Italie est un État laïc. Son parlement est souverain ».

Ce projet de loi n’exempte pas les écoles catholiques italiennes d’une obligation de participer à des activités pour la « Journée nationale contre l’homophobie ». 

22 juin 2021

22|06 ~ ITALIE ~ Le Vatican affiche son rejet de la loi anti-homophobie…

Classé dans : 1- LGBT,ÉGLISE,MONDE — fierementgay @ 12 h 39 min

le vatican

Ce matin, le Vatican s’est déclaré formellement opposé à un projet de loi consacré à la lutte contre l’homophobie.

Selon un quotidien italien, une  »note diplomatique » a été remise à l’ambassade italienne auprès du Saint-Siège.

« Il s’agit d’un acte sans précédent dans l’histoire des relations entre les deux États. Du moins, il n’existe pas de précédents publics » estime le journal.

Le projet de loi, en discussion au Sénat, vise à punir les actes de discrimination et d’incitation à la violence contre les LGBT.

Le Vatican estime que certaines parties du projet de loi contreviennent au traité bilatéral en vigueur entre l’Italie et le Saint-Siège.

Selon lui, elles remettent en cause la liberté garantie à l’Église catholique en matière d’organisation et d’exercice du culte, ainsi que la liberté d’expression consentie aux fidèles et aux associations catholiques.

Dans le projet de loi, les écoles catholiques auraient l’obligation de participer à des activités lors de la « Journée nationale contre l’homophobie ».

À ce sujet, le Vatican s’inquiète du fait que la loi pourrait mener à des poursuites judiciaires.

Le projet de loi sur les mesures de prévention et de lutte contre les discriminations et la violence pour un motif basé sur le sexe, le genre, l’orientation sexuelle, l’identité de genre et le handicap a été approuvé à la chambre des députés.

Il est actuellement débattu au Sénat.

Voici un an, l’épiscopat italien avait déjà fermement contesté la proposition de loi, suscitant une levée de boucliers de la part d’organisations LGBT et de députés. 

« L’introduction éventuelle de nouvelles dispositions incriminantes risquerait d’ouvrir la voie à des dérives liberticides, des discriminations » avait jugé la Conférence épiscopale italienne.

4 juin 2021

04|06 ~ ALLEMAGNE ~ Critique sur la gestion des abus sexuels, il renonce…

Classé dans : ÉGLISE,MONDE — fierementgay @ 12 h 55 min

allemagne

Un choc pour la commnauté chrétienne allemande.

Reinhard Marx, archevêque de Munich et ancien président de la Conférence épiscopale d’Allemagne, a demandé au pape François d’être déchargé de ses fonctions.

« Je reconnais un échec de l’Église catholique dans la catastrophe des abus sexuels au sein de l’institution. Pour moi, il s’agit essentiellement de partager la responsabilité des abus commis par des responsables de l’Église au cours des dernières décennies. C’est un échec institutionnel ou systémique » explique l’archevêque.

Dans le courrier adressé au pape, il juge que « l’Église catholique est arrivée à un point mort ».

Et il ne ménage pas ses attaques.

« Les récentes discussions ont montré que certains, au sein de l’Église, ne veulent pas accepter cette responsabilité et donc la complicité de l’institution. Ils s’opposent donc à tout dialogue de réforme et de renouvellement en lien avec la crise des abus sexuels ». 

Le mois dernier, Reinhard Marx avait refusé la Croix fédérale du Mérite, plus haute distinction allemande, que voulait lui remettre Frank-Walter Steinmeier, président du pays.

Cette démission de Reinhard Marx intervient alors que le pape François a ordonné, fin mai, une enquête sur le traitement de cas d’agressions sexuelles de mineurs au sein du diocèse de Cologne, le plus grand d’Allemagne.

Le pape a ainsi nommé deux « visiteurs apostoliques ».

« Ces envoyés pontificaux extraordinaires seront chargés d’appréhender la situation pastorale complexe à l’archevêché et parallèlement d’étudier d’éventuelles fautes du cardinal Rainer-Maria Woelki et d’autres prélats du diocèse » explique le Vatican. 

Le cardinal Woelki, conservateur dans les rangs de l’Église, est accusé d’avoir longtemps couvert deux prêtres de Düsseldorf, bien qu’ils soient soupçonnés de violences sexuelles.

1 juin 2021

01|06 ~ ÉGLISE ~ Reconnaissance officielle des crimes pédophiles…

Classé dans : ÉGLISE — fierementgay @ 14 h 03 min

eglise

C’est un ajout qui était réclamé depuis longtemps par les victimes de prêtres.

Ce matin, l’Église catholique a inscrit, dans son code législatif interne, un article explicite sur les crimes pédophiles

Dernièrement, le Vatican a présenté un remaniement assez profond de l’un des sept livres de son « droit canon », qui contient les sanctions pénales de l‘Église catholique. 

Jusqu’à présent, il était prévu de punir les abus sexuels, commis par le clergé contre les mineurs, sous le simple intitulé de « Non-respect du sixième commandement de la Bible : tu ne commettras pas l’adultère ».

Or, cette formulation axée sur le non-respect du célibat était dénoncée comme désuète, voire obscure en termes de justice civile.

Surtout après l’avalanche de scandales de pédophilie au sein de l’Église.

Cette dernière vient donc de clarifier les choses.

La question des crimes sexuels sur mineurs sera l’une des nouveautés phares du remaniement entrepris par le Vatican.

Aussi, dans une section intitulée « Délits contre la vie, la dignité et la liberté humaines », le droit canon comprend désormais un « délit contre le sixième commandement du Décalogue avec un mineur, une personne habituellement affectée d’un usage imparfait de la raison ou avec une personne à laquelle le droit reconnaît une protection similaire ». 

En outre, le texte ajoute que « sera également punie, toute personne qui conduit un mineur à participer à des exhibitions pornographiques ou qui conserve des images pédo-pornographiques ».

Y est assortie une peine pouvant aller jusqu’au renvoi de l’Église.

En 2019, les victimes de prêtres pédophiles avaient dressé une longue liste de revendications.

Elles réclamaient « une définition claire de l’agression sexuelle sur mineur et non pas une vague loi canon parlant de délits contre le sixième commandement du décalogue ».

L’Église semble les avoir entendu.

12345...8

Telephone rose |
Divinebeaut |
Fitchdemyth |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Promovareok
| Perruquescheveuxnaturels
| Lee6769