23 août 2021

23|08 ~ FOOTBALL ~ Les politiques s’emparent du sujet…

Classé dans : POLITIQUE,SPORTS — fierementgay @ 14 h 14 min

football

La ministre des Sports estime qu’une « ligne rouge » a été franchie.

Propos tenus suite au match de football Nice-Marseille, pendant lequel des joueurs marseillais ont été visés par des projectiles, avant que des spectateurs niçois ne pénètrent sur le terrain.

« Les incidents, qui ont conduit à l’interruption du match de Ligue 1 Nice-Marseille, sont une insulte pour le football » selon Roxana Maracineanu.

Et de réclamer « des sanctions pour les coupables ». 

« Une ligne rouge a été franchie en matière de violences à l’encontre des acteurs du jeu » a-t-elle ajouté. 

Hier, le match a été arrêté après que des supporters aient envahi le terrain à la suite d’un incident : une énième bouteille en plastique lancée sur le joueur marseillais, Dimitri Payet.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Nice et les deux clubs sont convoqués devant la commission de discipline de la Ligue de Football.

Côté niçois, Christian Estrosi, maire de la ville, a fustigé « le comportement de certains supporters », tout en chargeant les dirigeants marseillais et l’entraîneur du club, Jorge Sampaoli.

« La violence est toujours intolérable. Des sanctions doivent être prises par la LFP, après avoir déterminé les responsabilités. Si le comportement de certains supporters est inqualifiable, celui du président de l’OM l’a été aussi en tribune et celui de l’entraîneur sur le terrain » a-t-il tweeté.

En outre, Christian Estrosi appelle à « respecter les décisions des instances nationales ».  

« Je crois qu’il faut qu’il y ait des pénalités pour le club en question » a conclu Roxana Maracineanu.

23|08 ~ FOOTBALL ~ Terrain de sport ou champ de bataille ?

Classé dans : SPORTS — fierementgay @ 9 h 40 min

football

Hier soir, le match de Ligue 1, qui opposait Nice à Marseille, n’est pas allé à son terme.

Marseille a déclaré forfait après des incidents entre des joueurs marseillais et des supporters niçois.

Que s’est-il exactement passé à l’Allianz Riviera ? 

Alors que Nice menait, l’incident a commencé, à la 75ème minute, au poteau de corner.

Dimitri Payet, meneur de l’Olympique de Marseille, renvoit vers la tribune des supporters de Nice une des nombreuses bouteilles en plastique qu’il a reçu à chaque fois qu’il devait tirer un corner.

En première période déjà, le speaker du stade avait demandé aux supporters de ne rien jeter sur la pelouse.

Heurté par un des projectiles, Dimitri Payet s’est effondré au sol avant de se relever et d’empoigner la bouteille qui l’avait touché pour la lancer vers la tribune.

Alvaro Gonzalez et Mattéo Guendouzi, ses coéquipiers, ont couru vers les supporters niçois pour haranguer la zone d’où venait la bouteille.

C’est alors que certains supporters ont envhi la pelouse.

Des coups ont été échangés, à différents endroits du terrain, entre joueurs des deux équipes, des supporters et des stadiers rapidement débordés.

Finalement, la rencontre a été définitivement arrêtée alors que Nice menait 1 à 0.

Les Marseillais ont refusé de revenir sur la pelouse.

« La Ligue de Football Professionnel a décidé de faire reprendre le match. On a décidé pour la sécurité de nos joueurs, qui ont été agressés lors de l’envahissement du terrain, de ne pas reprendre, car la sécurité de nos joueurs n’était pas garantie » a expliqué Pablo Longoria, président de l’OM. 

« L’arbitre était avec nous. Il a confirmé à Jorge Sampaoli, l’entraîneur, et à moi, que la sécurité n’était pas garantie et a décidé d’arrêter le match. Ce qui s’est passé aujourd’hui est complètement inacceptable. On doit faire un précédent pour le foot français ».

Nice, de son côté, comptait sur une reprise de la partie.

« Je sais très bien que le match aurait pu reprendre. J’étais persuadé que cela se passerait très bien. Malheureusement, les Marseillais n’ont pas souhaité reprendre le match. Dont acte » a déclaré Jean-Pierre Rivère, président de l’OGC Nice. 

Benoît Payan, maire de Marseille, a réagi sur Twitter : Des joueurs blessés, une sécurité défaillante : le match n’aurait jamais dû reprendre. Triste décision. Fier de mon équipe qui ne s’est pas prêtée à cette mascarade ».

Selon lui, « Nice ne doit pas remporter ce match au vue du comportement de ses supporters. Je vais téléphoner à la ministre des Sports pour lui dire ma manière de penser ». 

Depuis ce triste spectacle, des photos circulent sur les réseaux sociaux.

Elles montrent des joueurs marseillais blessés, notamment des coupures au cou sur Luan Peres et le dos écorché de Dimitri Payet.

Cette déplorable soirée ne s’est pas arrêtée là.

En tribune, les présidents de chaque club en sont presque venus aux mains.

« Ils se sont empoignés par le col et les gardes du corps ont dû les séparer » raconte un témoin de la scène.

« On a eu des jets de bouteille d’eau. Ça, on ne peut pas le contester » a reconnu le président de Nice.

« Malheureusement, ce qui a mis le feu au poudre, c’est la réaction de deux joueurs marseillais de rejeter ces bouteilles ou d’autres bouteilles à travers la tribune de nos supporters.

« Une enquête est en cours, mais il n’y a pas de garde à vue à ce stade » a précisé, ce matin, le parquet de Nice.

16 août 2021

06|08 ~ ROYAUME-UNI ~ Un joueur visé par des chants homophobes…

Classé dans : 1- LGBT,SPORTS — fierementgay @ 8 h 39 min

ru

Hier, le club de football de Liverpool a vivement condamné les chants homophobes de certains de ses supporters à l’encontre de Billy Gilmour.

Ce premier retour des supporters des Reds dans un stade a été entaché par les actes stupides de certains.

Des chants ouvertement homophobes ont été entonnés dans les tribunes lors de la rencontre.

Tous visaient le joueur prêté par Chelsea.

Les « Kop Outs », groupe de supporters de Liverpool, a rapidement réagi sur Twitter pour dénoncer ce comportement.

« Un excellent résultat aujourd’hui, mais entaché de chants homophobes par certains de nos fans. Si vous ne pouvez pas soutenir sans recourir à des absurdités fanatiques, vous ne comprenez pas le sens de notre devise : Tu ne marcheras jamais seul ».

Aussitôt, les dirigeants du club de Liverpool sont venus en appui de cette déclaration en invitant ses supporters à ne plus prononcer de telles paroles.

« Les chants sont offensants et inappropriés. Nous exhortons les supporters à se souvenir des valeurs inclusives du club et à s’abstenir d’utiliser ces chants ».

Les supporters auront l’occasion de se racheter samedi prochain à Anfield.

Billy Gilmour n’a pas réagi à ces attaques homophobes.

8 juillet 2021

08|07 ~ FOOTBALL ~ Après l’échec de l’Euro, une affaire de racisme…

Classé dans : SPORTS — fierementgay @ 12 h 30 min

football

De plus en plus de gros nuages à l’horizon ?

Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé semblent entraîner dans une polémique qu’ils ne maîtrisent plus.

Après avoir échoué lors de l’Euro, Antoine Griezmann est particulièrement visé.

Il est désormais accusé de racisme.

Le footballeur français doit faire face à l’exhumation d’une vidéo privée, qui remonterait à l’été 2019.

Sur ces images, il apparaît en compagnie de son compatriote, Ousmane Dembélé, lors d’un stage de préparation du FC Barcelone, au Japon.

Les deux joueurs attendent que des consoles de jeux soient mises en service.

Ils sont donc en train de laisser faire des Japonnais, qui procèdent à l’installation.

C’est alors qu’on entend la voix d’Ousmane Dembélé.

« Toutes ces sales gueules ! Oh, putain la langue : Vous êtes en avance ou vous n’êtes pas en avance dans votre pays ? ».

Des propos auxquels Antoine Griezmann ne réagit pas.

Il s’en amuse même.

Sur une autre vidéo, on entend Antoine Griezmann se moquait de l’accent asiatique. 

Vu l’ampleur de la polémique, les deux footballeurs ont présenté leurs excuses sur les réseaux sociaux

« Je me suis toujours engagé contre toute forme de discrimination. Depuis quelques jours, certaines personnes veulent me faire passer pour l’homme que je ne suis pas. Je réfute avec fermeté les accusations qui me sont portées. Je suis désolé si j’ai pu offenser mes amis japonais » écrit Antoine Griezmann.

De toute évidence, c’était insuffisant.

Suite à cette révélation, le footballeur a déjà été lâché par l’un de ses sponsors.

La société japonaise qui distribue le jeu, « Pro Evolution Soccer », a annoncé rompre tout contrat avec Antoine Griezmann.

De son côté, le FC Barcelone ne pouvait rester silencieux.

Le club des deux joueurs a publié un communiqué officiel pour tenter d’éteindre la polémique.

« Nous regrettons profondément le mécontentement des fans et partenaires japonais et asiatiques. Cette attitude ne coïncide en aucun cas avec les valeurs que le FC Barcelone représente et défend. Le Club s’engage à améliorer son éducation sur les questions de race, de discrimination et de diversité. Au FC Barcelone, le racisme et la discrimination n’ont pas leur place ».

Ensuite, la direction s’excuse auprès des personnes qui auraient pu être choquées par les événements de l’été 2019.

Avant d’évoquer les deux footballeurs. 

« Le Conseil d’administration, qui gère aujourd’hui le Club, s’engage à faire en sorte que des épisodes de cette nature ne se répètent pas. Les joueurs ont déjà montré leurs regrets et se sont excusés auprès des supporters et des partenaires japonais. Ce que le Club apprécie. Néanmoins, le FC Barcelone se réserve le droit de prendre les mesures internes qu’il juge appropriées ». 

08|07 ~ FOOTBALL ~ La star espagnole jouera en France !

Classé dans : SPORTS — fierementgay @ 11 h 55 min

otball

Toute la planète football s’y attendait.

Depuis ce matin, c’est officiel.

Sergio Ramos est désormais un joueur du Paris Saint-Germain.

Le transfert du « monument espagnol » a été annoncé par le club de la capitale.

« Le Paris Saint-Germain est heureux d’annoncer l’arrivée, dans son effectif, de Sergio Ramos. Le défenseur central espagnol a signé un contrat de deux ans et est lié au club jusqu’au 30 juin 2023 ».

Aussitôt, Sergio Ramos a réagi.

« Je suis très heureux de rejoindre le Paris Saint-Germain. C’est un grand changement dans ma vie, un nouveau défi et un jour que je n’oublierai jamais. Je suis fier de faire partie de ce projet très ambitieux, d’intégrer une équipe avec de grands joueurs. C’est un club qui a déjà prouvé au plus haut niveau avec des fondations solides. Je veux continuer à grandir avec Paris et aider l’équipe à travailler pour gagner des titres ». 

« Paris accueille, aujourd’hui, l’un des plus grands joueurs de notre époque. Nous sommes heureux d’annoncer que Sergio Ramos nous rejoint » a confié Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain.

Et de poursuivre dans les éloges.

« Sergio est un footballeur complet. L’un des meilleurs défenseurs de l’histoire. C’est un compétiteur né, un leader et un grand professionnel. Sa grande expérience et ses ambitions sont en parfaites accord avec celles du club. Je suis fier de le voir sous le maillot du Paris Saint-Germain et je sais que nos supporters lui réserveront un accueil fantastique ». 

1...34567...49

Telephone rose |
Divinebeaut |
Fitchdemyth |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Promovareok
| Perruquescheveuxnaturels
| Lee6769